Chœur Mohawk

SFXM 2012 034Le Choeur Mixte Iroquois de Kahnawake maintenant appelé le  Chœur Mohawk ont chanté et joué dans la langue Mohawk depuis 1871.  Louise Jocks, un musicien aveugle et joueur d’orgue, enseignait les membres de la chorale à chanter des hymnes et des messes de deux et trois partie «par cœur» et les ont géré à partir de 1871- 1921. Son successeur Josephine Douglas, également joueuse d’orgue aveugle, a accompagné la chorale entre 1921-1927.

En 1927, le Père Conrad Hauser de l’Ordre des Jésuites et en poste à la Mission a officiellement fondé le chœur, mais c’était sous la direction du Père Alfred Bernier, Docteur en musique sacrée qui a succédé Père Hauser en 1930 que le chœur a développé. Pour 20 (1930 -1950) ans, le Père Bernier, par la formation intense, développe un chœur mixte de chanteurs Mohawk avec un style unique qui parvenait de la musique de l’école de la Renaissance, de l’école franco-belge, des artistes remarquables tels que Beethoven, Bach, Mozart et Haendel. Père M. Caron prend la direction de 1954 à 1961.  Il réadapté plusieurs des messes, les chants, les hymnes de sorte que l’accent, le sentiment et le sens des mots correspondent à la musique.  Par exemple, il rétablie tous les hymnes grégorien et polyphoniques selon l’accent indien.

 

Tout au long des années, le chœur s’est engagé dans de nombreux concerts et programmes religieux dans les sanctuaires majeurs, les églises et les salles et a joué à la radio et à la télévision au Canada et aux États-Unis.

 

Le Chœur Mohawk continue à chanter tous les dimanches à la messe et tous les événements spéciaux, y compris le jour d’Anniversaire de Kateri et à l’anniversaire de canonisation de Kateri.